Filtrer la catégorie

Prix

78 € - 700 €

Largeur (en cm)

24 - 140

Puissance (en W)

2700 - 13000

Qualité du brûleur

Promotions

  • chauffage appoint bioethanol Luna
    Luna

    Poêle bio nomade vitrée des deux...

    359,20 € -20% 449,00 €

Bloc de combustion éthanol

Indissociable de la cheminée, le brûleur est l'organe principal de celle-ci. On trouve dans cette page tous les modèles disponibles à la vente, avec notamment des tailles larges comme notre modèle 140 cm. Nous les utilisons en remplacement ou dans le cadre d'une création de cheminée, ils font l'objet d'une grande attention lors de la fabrication.

Résultats 1 - 11 sur 11.
Résultats 1 - 11 sur 11.

Les brûleurs à bioéthanol

C'est la pièce maîtresse de toute cheminée bio et on l'utilise dans deux cas différents.

  • • D'une part, dans le cadre d'un remplacement : il peut arriver, malgré la longévité du matériel que nous vendons, que vous deviez changer l'organe de combustion suite à une mauvaise manipulation ou encore à l'utilisation d'un combustible inadapté. Heureusement ces cas restent rares : nous ne garantissons pas notre matériel pendant 5 ans par hasard !
  • • D'autre part, dans le cadre d'une création sur-mesure : vous êtes de plus en plus nombreux à nous solliciter car vous avez le projet de créer une cheminée vous même. Dans cette optique nous disposons d'un choix important de brûleurs qui sauront coller à votre projet. En effet, si nous commercialisons des modèles "standards" de 40 cm de long pour 1.5l de contenance, et développant jusqu'à 3 kW de puissance – nous saurons également vous proposer des modèles bien plus imposants, à l'instar de notre brûleur phare de 140cm, développant 13kW pour une flamme de 114 cm de large !
bruleur ethanol installation

Ci-dessus, un brûleur installé par un de nos client.

Quelques pistes pour faire son choix

Si nous proposons un gamme importante de brûleurs, c'est pour coller aux plus près de votre attente. Certains d'entre vous ne recherchent qu'une flamme simple, à intégrer dans une déco : ici on aura pas un besoin élevé de puissance. D'autres exigent une flamme large, capable de réchauffer rapidement l'intérieur. Il faudra mettre en correlation :

  • • La superficie de la pièce à chauffer ;
  • • La région où vous résidez, certaines étant plus chaudes que d'autres ;
  • • La qualité de l'isolation de votre habitat : il va de soit qu'une maison passive sera plus à même de garder la chaleur qu'un appartement datant des années 30.
  • • La taille de la flamme : Plus le brûleur que vous choisirez sera grand, plus sa flamme le sera aussi. Cela permet un visuel plus agréable mais également une plus forte puissance.
TypeLargeur de la flamme (en cm).Puissance (en Watts).Version carénée
Foyer 32cm224000Oui
Foyer 35 cm203000Non
Brûleur 40 cm223000Non
Brûleur 42 cm324500Non
Foyer 50 cm304500Non
Bloc 60 cm406000Oui
Bloc 80 cm547500Non
Bloc 100 cm749000Non
Bloc 120 cm9411000Non
Bloc 140 cm11413000Non

Tous ces critères vous aideront à déterminer la puissance de feu à considérer pour donner un appoint adapté à votre pièce à vivre. Vous pouvez également vous aider du petit index présent sur notre page d'accueil.

Bloc 60 cm en situation

Un brûleur 60cm en situation.

Installation brûleur éthanol

Installation chez un client.

réalisation sur mesure

Créez votre cheminée sur mesure avec nos blocs de combustion.

L'anatomie d'un bloc de combustion

Le schéma/plan suivant vous apprendra quels sont les organes importants de votre brûleur. Considérez que tous les articles proposés ici sont intégralement fait d'inox, pour une grande résistance au chaud. Entièrement mécaniques, ils n'intègrent pas de partie électronique et sont donc des produits durables et sans cause de panne possible.

Bruleur ethanol, schéma

Ci-dessus, les différentes parties composant un brûleur à éthanol.

  • A/ La cuve de réserve : c'est elle qui fait office de réservoir, elle contient le combustible.
  • B/ La grille de maintien : cet organe peut prendre différentes formes suivant le modèle sélectionné. Elle permet d'emprisonner la mousse céramique.
  • C/ la mousse céramique : Nombreux sont les clients qui nous joignent après réception de leur commande. Question fréquente : "Faut-il enlever la mousse cotonneuse présente dans le brûleur ?". La réponse est non. Il s'agit de mousse céramique, dont le rôle est de maintenir l'éthanol dans le brûleur et de le diffuser tout au long de la combustion. Cette mousse n'est pas prévue pour être changée puisque son matériaux de fabrication est particulièrement résistant à la chaleur. Il suffira d'utiliser un liquide de bonne qualité pour ne pas créer une usure prématurée.
  • D/ La plaque d'ajustement : elle fait office de réglage, et permet d'obturer la bouche à feu (E). plus elle est ouverte, plus la combustion opère grâce à l'oxygène qui pourra se présenter en plus grande quantité sur la zone de combustion. Cette plaque, comme on le voit ici, est articulée grâce à deux tétons latéraux. Le retour central présent au sommet de la plaque permettra de manipuler celle-ci tout au long de la combustion, grâce à un accessoire fourni. C'est également cet organe qui permet d'éteindre le feu en cours de combustion. Elle intègre deux pictogrammes de sécurité, vous rappelant de ne jamais mettre d'éthanol à même le feu, ou encore dans un brûleur encore chaud.
  • E/ La bouche à feu : c'est l'orifice par lequel sort le feu. Sa taille détermine la hauteur et la largeur de la flamme. Plus elle est longue, plus la flamme le sera à son tour. Plus elle est large, plus la flamme sera haute. C'est également par cet orifice que se fait le remplissage du réservoir.
  • F/ Le retour périphérique : il fait office de support, c'est lui qui permet au brûleur d'être encastré dans une cheminée ou un montage en placoplâtre.

Certains modèles sont équipés de jauge ou témoin de remplissage maximum. On parle également de simple ou double parois (ou brûleur double peau): il faut comprendre que certains brûleurs à éthanol voient leur cuve doublée. C'est un gage de qualité, de sécurité, il sera impossible qu'une fissure ou fuite se créé dans le temps, même après une utilisation prolongée. Un brûleur simple paroi n'est pas plus dangeureux. Il est plus adapté à une utilisation occasionnelle.

Cheminée sur mesure avec bruleur ethanol

Un exemple de ce qui est réalisable sur mesure.

De l'utilisation du brûleur

Bien qu'il s'agisse d'un élément relativement simple à faire fonctionner, le brûleur requiert tout de même de l'attention. Assurez vous de la bonne stabilité de votre montage avant de finaliser en installant le brûleur dans son support. Le tout doit être bien plat et il est primordial de vérifier la planéité, le cas échéant, à l'aide d'un niveau à bulle. Assurez vous aussi de trouver le bon endroit : celui-ci ne doit pas être un lieu de passage fréquent, ou en zone propice aux courants d'air : une telle mise en place engendrerait une flamme déviée, pouvant lécher les éléments alentours. Éviter la proximité avec des objets textiles comme fauteuils, rideaux, afin de ne pas créer d'accident.

Le premier remplissage, comme celui d'une remise en route en début de période hivernale, doit se faire à mi-contenance : cela permet de s'assurer que l'objet n'a pas été détérioré ou abîmé, et qu'il ne fuit pas. Les remplissages suivants peuvent être fait à pleine capacité. Nous vous conseillons de remplir à l'aide d'objets type verre gradué et entonnoir. Se servir directement au bidon, c'est l'assurance de répandre de l'éthanol partout autour de la cheminée, liquide à la fois tâchant et inflammable.

L'allumage est la dernière opération qu'on réalise, là il faut faire attention une dernière fois. on s'aide d'un briquet de sécurité, ou encore d'allumettes spéciales pour cheminée : le but est d'avoir un ustensile assez long pour ne pas avoir les mains à proximité du brûleur. Cela permet d'éviter l'effet flash, comprenez une combustion trop rapide des vapeurs présentes en surface du brûleur. Ces vapeurs étant plus lourdes que l'air, et l'éthanol étant par nature volatil, il peut se créer en surface de la bouche à feu une boule de vapeur qui s'embrase rapidement en contact avec la flamme du briquet. Pensez aussi à présenter l'ustensile d'allumage par le côté du brûleur, et non par le dessus.

Remisez, remettez en service

Il est nécessaire, de manière périodique, de nettoyer le brûleur. On utilise pas, pour réaliser cette tâche, de solvant ou autres chimies qui se retrouveraient à l'intérieur de la mousse de combustion et pourrait l'endommager. En fait, l'utilisation d'un bon bioéthanol fait que l'intérieur du brûleur ne sera jamais à nettoyer. On peut en revanche traiter l'extérieur avec un produit spécial inox, genre miror, qui permettra de raviver notamment la partie supérieure visible : cette dernière prendra une couleur légèrement brûne avec le temps. C'est normal compte tenu de la température importante émise par les flammes.

Réalisez un métré

Avant de vous arrêter sur un modèle déterminé, prenez le temps de réaliser un schéma de pose : vous gagnerez du temps. On se rend compte parfois qu'un brûleur sur lequel on pensait pouvoir jeter son dévolu va être trop petit ou encore trop grand pour l'endroit auquel on pensait pouvoir l'installer.
Illustration avec le schéma ci-contre, que nous avons réalisé pour un client. Le but était de créer une ouverture circulaire dans un mur en béton. Nous nous sommes arrêtés sur le brûleur de 50 cm, en simulant la place qu'il prendrait une fois encastré. Ce plan sommaire nous permet de voir où tombera la partie supérieure du brûleur, et quelle sera la hauteur nécessaire du méplat à créer pour que la cuve passe entièrement sans venir buter sur le mur. Ici, les traits en pointillés représentent :
  • 30 cm, la largeur de flamme;
  • 35 cm, la hauteur utile pour les flammes.
schéma de pose complexe pour brûleur

Un plan métré réalisé pour un client.